Référencement : où placer les mots-clés ?

Ou placer les mots-clés ?

Sur une recherche lancée par un internaute, celle-ci contient des mots-clés. Pour que votre page apparaissent en pole position sur cette recherche, il faut que les mots-clés recherchés correspondent à ceux présents sur votre page web. Et ceux-ci doivent être visibles et bien mis en évidence aux yeux des moteurs de recherche.

Au début, on utilisait même une balise spéciale : la balise Keywords permettait d’identifier les mots-clés d’une page web pour que les moteurs de recherche affichent bien votre page lorsqu’un internaute lançait une recherche correspondant aux mots-clés de la balise. Aujourd’hui Google en ignore complètement le contenu et ne tient plus compte de cette balise. Alors comment faire ?

L’important est de faire apparaître ses mots-clés essentiellement dans le contenu de son site…

 

 

 

Dans quelle balise Méta faut-il placer les mots-clés ?

Les balises meta permettent de gérer l’affichage de vos pages par les moteurs de recherche. Leur ordre d’appel dans le document n’importe pas, mais elles doivent absolument être placée dans le head de votre document HTML (c’est-à-dire entre <head> et </head>)

Aperçu des balises title et meta description dans Google

 

La balise title

Bien que n’étant pas une balise meta à proprement parler, celle-ci est largement prise en compte par Google, et il est donc judicieux d’y faire apparaitre des mots-clés. Elle indique le nom de votre page web et doit être unique, n’appelez donc pas toutes vos pages de la même manière. Vous la connaissez sans doute déjà, c’est elle qui apparaît dans les résultats de recherche de Google en bleu. Cest une balise indispensable qu’il faut absolument renseigner le mieux possible, avec les mots les plus importants au début de préférence.

<title>Titre de la page</title> (70 caractères maximum) 

 

La balise meta description

Cette balise est également prise en compte par Google, mais uniquement dans l’affichage des résultats. Vous la connaissez également, c’est celle qui contient le contenu par défaut affiché sous le titre de la page dans les résultats de recherche. C’est un contenu par défaut car sachez bien que Google peut remplacer cette description par un extrait de la page si celui-ci contient un contenu plus pertinent en répone à la recherche de l’internaute. En terme de référencement, elle n’est en revanche pas vraiment utilisée par Google. Donc si vous axez votre référencement sur le moteur de recherche Google, veillez simplement à y mettre un contenu facilement lisible par l’internaute dans les résultats de recherche, sans forcément axer la rédaction sur mots-clés.

<meta name=“description” content=“Description de la page”> (156 caractères maximum) 

 

La balise meta keywords

Cette balise permet d’indiquer l’ensemble des mots-clés utilisé dans la page. Il y a bien longtemps que cette balise n’est plus prise en compte par Google. Néanmoins, certains moteurs de recherche et certains annuaires l’utilisent encore. On peut donc trouver un intérêt à la renseigner.

Cependant, chez Ideo Webdesign, nous préférons n’y faire figurer aucun mots-clés et la laisser vide. Pourquoi ? Simplement parce que n’importe qui peut y avoir accès et récupérer l’ensemble des mots-clés sur lequels la page a été optimisée pour le référencement. Il est donc aisé pour n’importe qui de récupérer en quelques secondes une liste de mots-clés et d’exploiter tout votre travail…

<meta name=“keywords” content=“Mots-clés, Expression clés”> (séparés par des virgules) 

 

 

 

Comment surligner les mots-clés dans un texte ?

Lorsqu’on rédige le contenu de ses pages, il est important de passer un peu de temps auparavant sur les mots-clés qui doivent apparaître. Ces mot-clés doivent être mis en évidence. En fonction du contenu de vos pages, plusieurs balises permettent de le faire.

Surligner les mots-clés

 

Les balises de titre h1 à h6 : placer les mots-clés dans les titres

Il existe une balise spéciale pour indiquer 6 niveaux de titres différents : les balises de Heading, <h1> étant le premier niveau le plus important, et <h6> le plus petit et le moins important. Google attache beaucoup d’importance au contenu de vos titres, et donc au contenu de ces balises. Il convient donc d’y faire apparaître ses mots-clés judicieusement.

Par contre, si on veut que le référencement soit efficace en utilisant ces balises, il vaut mieux respecter quelques points :

  1. Une seule balise <h1> par page, donc un seul titre principal par page
  2. Respecter la hiérarchie des titres lors de la rédaction de votre contenu : un titre <h1> qui a des sous-titres <h2>, eux-mêmes ayant des sous-titres <h3>, etc.

<h1>Mon titre avec mes mots-clés</h1> (idem avec les autres balises de titre h2, h3, h4, h5 et h6) 

 

La balise strong : mettre les mots-clés en gras

Il est d’usage d’utiliser la balise <strong> pour mettre des mots-clés en gras. Cette balise a normalement une signification sur le plan sémantique, au-delà de tout aspect visuel, mettre le texte en gras. D’ailleurs, si on souhaite mettre son texte en gras sans forcément y donner de l’importance sur le plan sémantique, on utilise normalement la balise <b>.

Pourtant Matt Cutts  (blogueur reconnu en SEO, notamment à propos de Google) affirme que Google considère de la même manière les 2 balises (voir la vidéo).

Mais il est toutefois plus sûr de continuer à utiliser la balise <strong> et de continuer à différencier les deux balises. De toutes façons, si on optimise son référencement, on ne le fait pas que pour Google…

Mon texte contient des <strong>mots-clés importants en gras</strong>

Mais il y a des <b>mots-clés en gras</b> qui malgré tout sont importants pour Google…

 

La balise a : placer les mots-clés dans les liens

Il n’y a pas de page web sans liens HTML. Ce sont eux toute la raison du web, ceux qui font le liens entre les pages sur internet. Google y attache énormément d’importance. C’est grâce à eux que le moteur de recherche peut indexer des nouvelles pages. Ce sont les balises <a> qui permettent de créer des liens. Ces balises ont 3 données importantes qui renseignent les moteurs de recherche sur la nature du lien :

  1. L’adresse URL de direction (attribut href)
  2. Le titre du lien (attribut title)
  3. L’ancre du lien (le texte cliquable qui fera office de lien, sans doute le plus important !)

L’attribut href va avoir un impact en terme de référencement, mais  les actions possibles sur cet attribut sont plutôt limitées puisqu’il s’agit d’un attribut  technique qui sert à définir l’url de redirection. Cependant, s’il s’agit de liens vers des pages internes à votre site, alors il n’y a qu’à nommer vos URL pour qu’elles contiennent des mots-clés…

L’attribut title d’un lien ne semble pas avoir de réel impact en terme de référencement. Ce qui est certain, c’est que s’il est renseigné, il est recommandé qu’il soit différent de l’ancre de lien.

Enfin, l’ancre de lien (en anglais anchor) est le texte qui sera affiché à l’internaute comme lien. C’est une donnée importante à prendre en compte tant Google y accorde de l’importance (n’oublions pas que Google adore les liens). Il est donc judicieux d’y faire apparaître quelques mots-clés. Par exemple, il est préférable de faire un lien comme ceci : Agence web et print créative plutôt que cliquez ici

Mon lien a une <a href=“http://www.adresse.fr” title=“Titre de lien”>ancre avec mots-clés</a>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>